Bienvenue
Contact

La « Serva padrona »
(en français « La servante maîtresse »)

La mise en musique du texte

Il y a trois personnages : Uberto, le vieux maître de maison qui est tenu par un baryton.

Serpina, sa domestique qui est tenu par une soprano.
Vespone, le valet qui est un personnage muet.

Ces trois personnages ressemblent à ceux de la Commedia dell'Arte, un genre de théâtre populaire essentiellement basé sur l'improvisation et qui plaisait beaucoup au public de cette époque.


Le livret de la « Serva Padrona » est de Genaro Antonio Federici. Il est écrit en vers. Pergolesi a écrit une musique qui exprime les caractères de chaque action. Il a découpé la pièce en 8 parties, avec des récitatifs, airs et duos qui se succèdent.

Comment un compositeur peut-il transposer des paroles en musique ?
Par exemple, pour montrer le ridicule, Pergolesi écrit un chant syllabique et rapide ; pour montrer la colère, il donne à l'orchestre des passages tempétueux ; pour montrer la tendresse amoureuse, il compose des mélodies douces avec des notes descendantes. Dans le duo final des amoureux, il demande aux violons de jouer des pizzicati qui imitent les battements du coeur.
retour



Le site Internet pédagogique et les dossiers pédagogique sont réalisés grâce au soutien de la Fondation Ferrier Lullin.

MàJ le 20 octobre 2004
© 2004 baroqueries.ch, tous droits réservés
Design par FlyingPixel & DVDesign