Bienvenue
Contact

Le Clergé

Le terme de clergé désigne une classe à part, constituée d’hommes provenant de toutes les classes de la société ayant consacré leur vie à l’Eglise. Comme aujourd’hui, ces prêtres sont célibataires et doivent obéissance à leurs supérieurs.
Normalement, ces ecclésiastiques portent la soutane, longue robe noire, rouge ou violette suivant leur rang, mais au 18e siècle, certains prêtres appartenant, par leur naissance, aux classes supérieures de la société obtiennent le droit de porter un habit court, assez semblable à celui des nobles, mais noir.
Les perruques des membres du clergé sont différentes de celles des nobles et des bourgeois, elles sont percées d’un trou rond au sommet du crâne, qui permet de voir la tonsure, qui reste obligatoire à l’époque. Le port de ces perruques peut sembler contradictoire, puisqu’à l’origine les prêtres, voués au célibat, se faisaient tondre une partie du crâne pour afficher leur renoncement à toute forme de coquetterie.

Cette gravure représente différentes perruques d’hommes en usage au 18e siècle ; laquelle est destinée à un homme d’Eglise ?

Planche de l’Encyclopédie de Diderot et D’Alembert, « Perruquier, Barbier », Paris, 1751-72

Le site Internet pédagogique et les dossiers pédagogique sont réalisés grâce au soutien de la Fondation Ferrier Lullin.

MàJ le 14 octobre 2004
© 2004 baroqueries.ch, tous droits réservés
Design par FlyingPixel & DVDesign