Bienvenue
Contact

LE COR

Le cor se reconnaît par sa forme arrondie, il est constitué d’un tuyau conique enroulé sur lui-même en spirale. Pour en jouer, on souffle dans une embouchure en forme d’entonnoir et on glisse sa main dans le pavillon. On change de note en modifiant la pression du souffle et en bougeant la main dans le pavillon. Le cor produit une sonorité chaude, ronde et sombre. Pendant longtemps, il était uniquement utilisé par les chasseurs, les postillons ou les veilleurs de nuit pour appeler et lancer des signaux à distance. Le cor s’est transformé avec le temps de manière à ne plus seulement émettre des signaux sonores, des sonneries, mais également à produire des mélodies. Ainsi, comme la trompette, c’est durant la période du baroque qu’il est intégré dans l’orchestre.

<- retour

Le site Internet pédagogique et les dossiers pédagogique sont réalisés grâce au soutien de la Fondation Ferrier Lullin.

MàJ le 14 octobre 2004
© 2004 baroqueries.ch, tous droits réservés
Design par FlyingPixel & DVDesign