Bienvenue
Contact

LA TROMPETTE

Les lointains ancêtres de la trompette sont de simples tuyaux creux, en roseau ou en bois, munis d’embouchures toutes simples. Dès l’âge de bronze, on a commencé à fabriquer les premières trompettes en métal. Pendant longtemps, la trompette était constituée d’un long tuyau droit. Dès le 17e siècle, on a fait se retourner le tuyau sur lui-même. La trompette est le plus aigu de tous les cuivres, on dit que sa sonorité est claire et brillante. Destinée à l’origine à produire des sons pour transmettre des ordres militaires, elle a du progressivement gagner en justesse et en douceur pour pouvoir s’intégrer dans les orchestres, dans lesquels elle intervient souvent pour évoquer la joie ou la victoire.

<- retour

Le site Internet pédagogique et les dossiers pédagogique sont réalisés grâce au soutien de la Fondation Ferrier Lullin.

MàJ le 14 octobre 2004
© 2004 baroqueries.ch, tous droits réservés
Design par FlyingPixel & DVDesign