Bienvenue
Contact

COMMENT FABRIQUE-T-ON UN VIOLON ?

Le fabricant de violons s’appelle un luthier. Il doit tout d’abord choisir le meilleur bois. Provenant normalement de l’épicéa ou de l’érable, il doit être assez souple et léger et doit être séché pendant de nombreuses années. Le luthier en fabrique une caisse en creusant le bois pour le rendre très fin. Sur le haut de la caisse, il creuse deux trous en forme de F, ce sont les ouïes. Il applique ensuite un vernis de protection sur le violon. Si ce vernis est de bonne qualité, le violon sera plus résistant et il produira un meilleur son, c’est pourquoi certains luthiers conservent la formule de leur vernis bien secrète. Le luthier fixe un manche à la caisse. Puis quatre cordes sont attachées, du côté de la caisse, au cordier, et du côté du manche, à des chevilles. Le manche se termine par une jolie décoration qui s’appelle la tête de volute, sur laquelle on taillait souvent, à l’époque, des petites têtes de personnages.

<- retour

Le site Internet pédagogique et les dossiers pédagogique sont réalisés grâce au soutien de la Fondation Ferrier Lullin.

MàJ le 14 octobre 2004
© 2004 baroqueries.ch, tous droits réservés
Design par FlyingPixel & DVDesign